Monthly Archives: April 2017

Des outils

Matilda : un condensé de supports éducatifs sur l’égalité femmes-hommes !

Vous cherchez des supports variés pour aborder les questions d’égalité, de mixité et de genre ?

Voici une plateforme qui propose des vidéos, quiz et séquences pédagogiques téléchargeables, classés par niveau et par discipline, à destination des enseignant-es et élèves du primaire au post-bac.

Co-produite sous l’égide de 3 ministères (Education nationale, Culture et Famille enfance droits des femmes) et réalisée par Télédebout, cet outil a comme objectif de faire vivre l’égalité !

Accédez à Matilda : http://www.matilda.education/app/

Advertisements

Conférence « Langues et Genres »

9 mars 2017

Dans le cadre de la semaine consacrée à l’égalité Femmes / Hommes  « Sois belle et tais-toi ! », l’Université Savoie Mont Blanc reçoit Yannick Chevalier, maître de conférence de stylistique française et vice-président Égalité et Vie citoyenne à l’Université Lyon 2, pour une conférence autour du thème « Langues et Genres » le jeudi 9 mars de 12h15 à 14h dans l’amphi 19 000 sur le campus de Jacob-Bellecombette.

À PROPOS DE LA CONFÉRENCE

Du langage de l’égalité, au langage épicène, en passant par le langage non sexiste ou encore le langage inclusif, toutes ces formulations nous donnent à penser que le langage standard, véhicule des rapports de domination et d’oppression. Yannick Chevalier nous montrera comment la France est globalement en retard d’un mouvement qui souhaite mettre en place un langage plus égalitaire. En effet, notre pays reste soumis à des traditions soigneusement entretenues par des administrations routinières, des partis politiques où les hommes continuent d’être très dominants, des élites attachées au temps où les femmes occupant des postes supérieurs jouaient profil bas, des institutions qui font la sourde oreille… et, au premier chef, par l’Académie française qui conforte tout ce petit monde dans sa défense de l’ordre masculin.

Formation Langues et Genres : Langage inclusif – 9 mars 2017

Dans notre quotidien, en tant que personne travaillant à l’université, nous sommes confronté-e-s à de nombreux documents, adressés à des étudiant-e-s, des enseignant-e-s, presque toujours écrits au masculin malgré leurs destinataires femmes et hommes. Est-ce que cela pose question ? Pourquoi ?

En lien avec la mission Égalité Femmes – Hommes de l’USMB, la cellule formation vous propose une formation sur le thème « langage inclusif », le mercredi 9 mars 2017, de 12h à 16h30, sur le campus de Jacob-Bellecombette.

Il s’agira dans cette formation de mettre en place un langage plus égalitaire ainsi que de contribuer à la présentation et à l’acquisition de règles simples nécessaire à la communication non sexiste.

AU PROGRAMME

EN SAVOIR PLUS

  • Cette formation est ouverte à l’ensemble des personnels de l’Université Savoie Mont Blanc

Festival Sois belle et tais-toi : Les compositrices

Capture d'écran 2017-04-10 15.13.00

Fil rouge égalité Femmes/Hommes à l’USMB

Capture d'écran 2017-04-10 15.05.53Capture d'écran 2017-04-10 15.06.00

Conférence du Club des Entreprises de l’USMB : « Après quoi courent-elles ? »

7 mars 2017

Dans le cadre du Festival « Sois belle et tais-toi ! », le Club des Entreprises de l’Université Savoie Mont Blanc organise une table ronde, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, autour du thème «Après quoi courent-elles ?» le mardi 7 mars de 12h à 14h à l’IUT de Chambéry sur le campus du Bourget-du-Lac.

À PROPOS DE LA CONFÉRENCE

Qui sont ces femmes actives et ultra sportives ? Quand sport et ambition font bon ménage… Ce titre provocateur nous renvoie à l’ambivalence de la posture de ces femmes actives, ambitieuses, sportives, entrepreneuses et mères de famille. Cette table-ronde est proposée dans le cadre du cycle Management au Féminin du Club des Entreprises.

Journée de l’égalité femme-homme 2016 – Campus Jazz : conférence et concert

23 novembre 2016
Comme chaque année, l’Université Savoie Mont Blanc, son Club des Entreprises et ses partenaires se mobilisent pour l’égalité femme-homme, contre les discriminations et les idées reçues. Cette année, dans le cadre de l’opération Campus Jazz, JAZZ(s)RA se propose de contribuer à l’organisation de cette journée par une mise en réseau unique en Savoie : la diffusion d’un concert de Threejay avec pour leader la saxophoniste catalane Eva Fernández et la fabuleuse conférence de Jean-Paul Boutellier – Fondateur du festival Jazz à Vienne, propos introduit par Julie Daubié, représentante du réseau HF Auvergne-Rhône-Alpes. Les deux événements se dérouleront le mercredi 23 novembre, sur le campus du Bourget-du-Lac.

CONCERT : THREEJAY INVITE EVA FERNANDEZ

Après la magnifique réception en Espagne du premier album « Threejay », le groupe Threejay, composé de Joan Solana, Josep Colls et Joan Carles Mari, présente son deuxième album studio «Our voint of Piew  » en France, en Andalousie, Ibiza et Catalogne. Pour l’occasion, ils invitent la chanteuse Eva Fernandez à les rejoindre sur scène et seront présents sur le campus du Bourget-du-Lac pour un concert exceptionnel. Rendez-vous à l’Espace de Vie Étudiante (bâtiment EVE) de 11h45 à 12h45.

Le trio se distingue par sa fraîcheur, son énergie et dynamisme, avec des compositions intégrant des couleurs rock, electronica, folk ou pop du Barcelone contemporain. Il est soutenu par Taller de Musics (École de Jazz & Musiques Actuelles de Barcelone), le Gouvernement pour la Culture de Catalogne et JAZZ(s)RA (Plateforme pour la promotion et la diffusion du Jazz en Auvergne Rhône-Alpes), au titre de sélection Émergence Jazz Européenne.

threejay-campus-jazz

CONFÉRENCE « LES FEMMES DANS LE JAZZ »

La journée sera suivie d’une conférence sur le thème « Les femmes dans le jazz », à 14h30 dans l’amphi de l’IUT de Chambéry, et sera animée par Jean-Paul Boutellier, fondateur du Festival Jazz à Vienne.

Musique centenaire longtemps réservée au genre masculin, la participation des femmes dans le jazz s’est confinée au rôle de chanteuses. Il a fallu de nombreuses années pour que celles-ci puissent s’imposer comme instrumentistes, malgré leurs immenses talents. De Lovie Austin et Lil Hardin à Geri Allen et Esperanza Spalding, en passant par Mary Lou Williams, les femmes dans le Jazz ont pourtant su se ménager une place importante, malgré le machisme dont elles ont souvent été victimes. Voici la rétrospective de cette histoire témoignée l’année dernière au Forum Jazz d’Annecy et cette année au Campus Jazz, sur le domaine universitaire du Bourget-du-Lac, devant un auditoire d’étudiants.

femmes-jazz-conference