Les chargé.e.s de mission égalité femmes/hommes expriment leur inquiétude

Les chargé.e.s de mission égalité femmes/hommes du site Grenoble/Savoie expriment leur inquiétude. L’ESPE (Ecole supérieure au professorat et à l’éducation) du site Grenoblois n’a pas pris véritablement en compte la formation des étudiants des master MEEF à l’égalité femmes/hommes. Aujourd’hui rien ne garantit que les futurs enseignant.e.s aient été sensibilisé.e.s, formé.e.s aux mécanisme de production des stéréotypes sexuées dans l’école et par l’école et soient en mesure de réduire les inégalités entre femmes et hommes. Voici le courrier envoyé à la directrice de ESPE, Mme Bettina Debu qui reste  à ce jour sans réponse. Je profite de l’occasion pour  remercier les collègues de l’ARGEF pour leur contribution à ce courrier largement inspiré du courrier réalisé ensemble en juin dernier sur les formations à l’égalité.

Université de Grenoble Alpes

Référent-e-s égalité

à l’attention de Bettina Debu,

Directrice de l’ESPE

 Lundi 10 février 2014

Madame la Directrice de L’ESPE, chère collègue,

En tant que référent-e-s égalité femmes/hommes de nos universités (l’UJF, l’UPMF, l’Université de Savoie et l’Université Stendhal), nous commençons à nous réunir depuis le début de l’année pour orienter notre travail ensemble.

Connaissant votre souci sur ces questions, nous souhaiterions pouvoir apporter notre contribution à la réflexion sur l’intégration d’enseignements relatifs à la question de la formation à l’égalité entre  les femmes et les hommes, pour les futur.e.s enseignant.e.s. Nous intervenons avec des compétences et des priorités différentes, que nous nous proposons de mobiliser pour conforter les objectifs des ESPE en ce domaine. En œuvrant de manière collective, il nous semble que nous pourrons donner plus de poids à la question de la parité sur le site, et travailler en synergie avec l’ESPE.

Nous nous permettons, par ce courrier, de souligner certains points du contexte actuel qui nous semblent importants et dont sans aucun doute, vous avez pu aussi mesurer la densité.
Ainsi, le gouvernement a affirmé son souci de faire de l’école un vecteur clé de la promotion de l’égalité entre les sexes. Monsieur Vincent Peillon, Ministre de l’Éducation nationale, et Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes écrivaient dans une tribune parue dans Le Monde du 25 septembre 2012 : « L’égalité [doit être] au cœur de la refondation de l’école ».

Par ailleurs, la convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les hommes et les femmes dans le système scolaire signée le 7 janvier 2013 s’est fixée trois chantiers prioritaires : -acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes, renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, s’engager pour une mixité plus forte des filières de formation et à tous les niveaux d’étude.

Dans la loi pour la refondation de l’école de la République votée le 19 mars 2013, il est également indiqué que l’égalité entre filles et garçons à l’école fait partie des priorités gouvernementales. Pour y parvenir, il s’agit alors de former tous les acteurs et toutes les actrices du système éducatif. Le rôle de l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education est de ce point de vue déterminant pour organiser « des formations de sensibilisation à l’égalité et à la lutte contre les discriminations » et faire en sorte que les futur-e-s enseignant-e-s comprennent que les stéréotypes sexués engendrent des discriminations qui contribuent à la fabrication des inégalités entre les sexes.

Une feuille de route intitulée « Mixité et professionnalisation des enseignant-e-s dans le cadre national des formations liées aux métiers du professorat du premier et du second degré et de l’éducation » a été élaborée par l’ARGEF et remise à Monsieur Daniel Fillâtre, afin d’aider les responsables des master à introduire cette thématique dans les masters.

Pour autant, nous savons bien que cette introduction ne se fera pas facilement, dépendant encore trop souvent des implications personnelles des un-e-s et des autres. Nous savons bien aussi que, à la rentrée 2013, dans bien des cas, les étudiant-e-s inscrit-e-s dans le master MEEF du site Grenoblois ne bénéficient pas de cours sur les problématiques de la mixité et de l’égalité filles / garçons.

Notons enfin que cette polémique qui enfle sur le soi-disant enseignement de la “théorie du genre” à l’école donne une opportunité d’intervention académique supplémentaire. Les ABCD de l’égalité, qui visent à éduquer à l’égalité garçon-fille et à travers elle à lutter contre les discriminations sexuelles, font l’objet de violentes critiques et de rumeurs. Cela montre combien les enseignants se trouvent en difficulté pour rendre explicite aux parents d’élèves les choix de société portés par la loi, cela montre aussi combien il sera important de leur donner l’opportunité d’une solide formation aux études sur le genre, à la gestion de l’égalité au sein de leur classe.

Pour conclure ce panorama un peu rapide, nous pensons que le chantier est plus largement ouvert encore que ces dernières années et que la généralisation de la prise en compte de la thématique de l’égalité en éducation est loin d’être accomplie.

Le contexte, les orientations ministérielles, les sollicitations du recteur de Grenoble (qui a demandé un bilan des actions en matière d’égalité femmes/hommes) nous semblent autant d’ingrédients favorables à une action collective, pour faire avancer ensemble ce chantier, pour lequel nous œuvrons depuis longtemps, chacun, chacune, de façon diversifiée.

Nous souhaiterions donc pouvoir en discuter avec vous et sollicitons par ce mail, un rendez-vous  avec vous, sur ce point.

Recevez Madame, nos très sincères salutations.

Les référent-e-s égalité femmes/hommes

Pour l’UJF, Christine Fourny

Pour l’UPMF, Xavier Long

Pour l’Université de Savoie, Fabienne Gillonnier

Pour l’Université Stendhal, Mireille Baurens

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: